Archive | Reportages RSS feed for this section

Au cœur du café équitable au Guatemala avec Max Havelaar et Lobodis

22 Juil

France culture – Reportage sur le café équitable du Guatemala vers la Bretagne. Le café équitable est arrivé en France pour la première fois il y a 25 ans en Bretagne.  Café Lobodis – Marc Dufumier (ingénieur agronome) Max Havelar France. 11 mai 2018

Publicités

Le café Person servi à l’Assiette champenoise

14 Juil
Plateau

Plateau de grains et de feuilles maison.

XX

tomates de D. Vecten accord champagne rosé.

XX

Caviar Kaviari, céleri.

Langoustine royale

Langoustine royale.

Petits pois de France tourteaux

Petits pois de France tourteaux.

Homard bleu, hommage à mon papa

Homard bleu, hommage à mon papa.

Café person

Café Person.

petite vue du  parking...

petite vue du parking… à la sortie | @boncafeparis.

Un détail. Un détail, le café servi à la fin du pantagruélique repas imaginé en juin 2015 par le chef rémois, Arnaud Lallement.

A l’assiette champenoise, les Champenois viennent y passer l’après-midi.

C’était un rêve.

L’établissement figure parmi les plus grandes tables françaises, la catégorie auguste des triples étoilées par le guide Michelin. La plus belle cave – réfrigérée – à champagnes : 650 références.

Après un parcours sans faute commencé par des  tomates exquises de D. Vecten, suivi d’ un caviar Kaviari crème céleri étonnant ; d’une langoustine royale cuite à la plancha ; de petits pois de France tourteaux ; d’un homard bleu ; d’un bar de ligne au vin jaune ; sans oublier le veau de lait tige d’ail ; le canard fermier de P. Duplantier artichaut fondant et les fromages de Philippe Olivier, et la tarte aux fruits rouges, le café ne devait pas faillir. Ce dernier détail n’a donc pas failli d’un millimètre sur la ligne d’excellence tracée par cet établissement.  Le café et ses pétulantes mignardises. Une merveille d’équilibre, signé par un torréfacteur local, Person. J’avoue ne pas en avoir entendu parler jusqu’ici. A découvrir.  Café Person à Reims.

L’assiette champenoise à Tinqueux. 5 toques Gault&Millau 2014,  40 avenue Paul-Vaillant Couturier 03 26 84 64 84. Le chef Arnaud Lallement. Le chef sommelier Frédéric Bouché.

Le joli cœur de Davy Nomed de la brûlerie Caron, candidat au championnat de France de Barista au Sirha 2015

18 Déc


Sirha 2015

Brûlerie Caron
37-39 avenue de la République
92320 Châtillon
01 46 12 17 21

Le brûlerie Caron, c’est toute une histoire familiale, de père en fille

14 Déc
Anne Caron devant la machine de son père Sylvain

Anne Caron devant la machine de son père Sylvain, un trésor.

Jeudi 11 décembre 2014, une visite à Châtillon est inscrite en rouge sur mon agenda. La brûlerie Caron m’invite à venir découvrir son café. Je ne crois pas avoir  jamais gouté leur blend qui a obtenu une récompense en 2013, médaille d’argent. Sylvain Caron, a de plus été consacré Meilleur torréfacteur de France en 2011. Cette maison reste discrète.

Châtillon c’est le bout de la ligne 13. Bref un endroit de banlieue où les journalistes parisiens ne s’aventurent guère. Xavier, le responsable commercial vient me cueillir à la gare. Les dix minutes du trajet me confortent dans le sentiment que la visite va être fructueuse.
Lire la suite

La brûlerie Caron, torréfacteur du quartier de la Jeune Rue

12 Déc

El magnifico, le meilleur café de Barcelone

16 Nov
Peu de places dedans

Peu de places à l’intérieur | 11/2014.

De jour comme de nuit, impossible de le rater ce torréfacteur. Situé dans les ruelles du vieux quartier  de Barcelone.  En plein quartier Barri Gotic. El Magnifico propose un café du jour à 1,40 €.

Ola ! L’espresso du 8  novembre 2014 s’annonçait sous les auspices d’ un café du Salvador de Roberto Ullua. La fiche d’identité du produit s’affichait en apparence sur le bar. Très très bon signe… Les aficionados s’amassaient sur le trottoir. Après quelques heures d’errances près de la Rambla et malgré l’heure tardive qui nous rapprochait davantage de la tasse de thé,  la halte s’imposait. Le quatuor de touristes que nous formions depuis deux jours freinât, zieutât, se regardât. Un accord unanime nous dirigeât vers l’entrée. Nous primes places. Je sortis ma modeste camera – qui fait le maxi…mum. Lire la suite

Une séance de Latte Art au Costa Coffee de Beaubourg

15 Avr

– janvier  2014 –

La pâtisserie Campana sert le meilleur café de Séville

23 Mar
XXXXX

Un Catunambu à  1,30 € au comptoir // photos : boncafeparis.

L’établissement incarne la tradition. La pâtisserie la plus célèbre de Séville. Une partie comptoir, une partie vente à emporter. Personnel à l’allure professionnelle en costume rayé et tablier en dentelle. Avare en parole ; la démarche vive ou chaloupée. Le café servi au comptoir, des habitués debout, prêt à camper là s’il le faut. Cela signe le bon endroit. Les pâtisseries aux œufs affichent l’air irrésistible  du fait maison. Lire la suite

L’un des meilleurs cafés de Séville après des tapas gastronomiques à la Cava del Europa

23 Mar
XXXXX

Dans le quartier de Santa Cruz le café est offert aux Français « routardés » La Cava del Europa Calle Puerta de la Carne, 6. // photos : boncafeparis.

Après avoir regretté quelques tapas grassouillettes et rabougries commandées malencontreusement dans un bar à tapas du long du fleuve (côté Triana), il fallut remonter la pente et reposer nos foies patraques.

Guidés par le Routard, nous arrivâmes  directement au nord est de Séville. Non loin des jardins de l’Alcazar.

Lire la suite

La tournée des cafés de Séville à la fin de l’hiver

9 Mar
Le fleuve

Sur les rives du fleuve Guadalquivir, calle Bettis, quartier  Triana, cafés – et tapas- à éviter // reportage photos 2014 : boncafeparis.com

Autour de nous, chacun revient ou part à Séville. C’est fou ce que la capitale de l’Andalousie attire les Français. Une ville de sourire et de bonheur de vivre à toutes saisons.

Mais est ce une terre de bons cafés ?

Hum… Nous l’avons traqué dans les quartiers,  sous les orangers, entre les carrosses, les petits pavés « tord chevilles », les rues escarpées du quartier juif, après le spectacle de flamenco, non loin du jardin de l’Alcazar et de ses oranges au gout amer, ou du fabuleux hôtel Las Casas de la Juderia et ses innombrables patios mais… Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :