Tag Archives: Restaurants

Restaurant Miroir – un café Illy

3 Juil

Café Illy 2 € - Café gourmand 5 €

Sur la butte Montmartre, Matthieu Buffet et Sébastien Guénard réussissent une partition rare côté vins et côté plats : bon, frais, plaisir/prix. Après des vins piochés chez les vignerons les plus intéressants,  (Ostertag en Alsace, Emmanuel Giboulot en Bourgogne, Drapier en champagne…), des produits frais à la cuisson experte, le café Illy ponctue assurément  la panoplie.

Billet complet…. Ou boire un bon vin pas cher à Paris

Miroir     
94, rue des Martyrs
75018 Paris
Métro Abbesses

Au restaurant Lapérouse – un café Richard

17 Juin

Café à 6 €.

S’adosser aux  confortables banquettes de velours rouge du restaurant Lapérouse et voir  jaillir des cuisines sur un plateau argent un café Richard corseté pour donner du  bonheur. Un moment de pause, cueilli après le coup de feu, pour rêver en compagnie des personnages légendaires innombrables  photographiés sur les murs : les  frères de Goncourt, Edmont et Jules, Charles Baudelaire, Sarah Bernhardt...

Restaurant Lapérouse 51 quai des Grands Augustins 75006 Paris

Au restaurant Drouant – un café Pascal Hamour

11 Juin

Un café à 4,50 €.

Le café  vient de chez Pascal Hamour,  spécialiste des thés et infusions bio. Si le « mélange brasserie » n’a rien de transcendant, le  remarquable au restaurant Drouant est la gentillesse  du personnel et l’excellence de l’écorce d’orange au sirop encadrant des truffes au chocolat noir totalement revigorantes. Passons sur la pâleur  du café…

Restaurant Drouant 16-18, place Gaillon
75002 Paris - 01 42 65 15 16

Au restaurant La Bellevilloise – un café comme à la campagne

7 Mai

Café champêtre, le moins cher de Belleville à 1 €.

A l’écart de la ville,  la Bellevilloise est une oasis parisienne  totalement improbable. Magique et poétique,le lieu a conservé un charme populaire qui lui vient sans doute de ses racines. La Bellevilloise fut fondée en 1877 par des ouvriers comme  Société coopérative de consommation pour promouvoir l’achat en direct aux producteurs.

Aux beaux jours, la terrasse à l’étage ombragée par une tonnelle, compense la frustration des Parigots laissés pour compte le week-end sur le bitume. Un samedi midi sous le soleil, j’ai eu la bonne surprise de découvrir  une  carte avec des Bentos, ces boites à pique nique japonaises. Facturées 13,50 € les crudités, salades fraiches et desserts, dont une fraise. Le verre de vin servi dans un verre en plastique à 3 € était très correct.
Et le café anonyme … Lire la suite

Au restaurant Jaja – un café de Terre de Cafés en terrasse

17 Avr

Le "café trop bon" du Jaja à 9 €, généreux et chocolaté sur ardoise bretonne.

Jaja, la nouvelle adresse de Julien Fouin, ancien rédacteur en chef du magazine de gastronomie Régal, auteur d’un livre sur les vins bio, et créateur d’une première table le  Glou (75003), donne tout son jus aux vins et au café en esthète du bon produit.

Je recommande vivement cette adresse aux adorateurs de Bacchus pour la panoplie de vins au verre, ici  versés en 8, 12 et 16 cl comme on veut ! La bonne affaire. Quant à la  carte des vins, elle  rend  les amateurs ivres devant le choix. Des vins bio, biodynamie et nature garnissent les rayonnages (Philippe Pacalet, Jean Foillard) et même un Château d’Yquem 96… Y a qu’à piocher.
Pour le café, Terres de café fait aussi le bonheur des clients. Le nectar est fameux. Il n’y a qu’à applaudir.

Jaja
3 rue Sainte Croix de la Bretonnerie,75003 Paris
01 42 74 71 52
Formule déjeuner 16 € le midi
Ouvert tous les jours
Métro : Saint Paul-Hôtel de ville
 

Au restaurant Chez elles – café Illy

5 Avr

Du café Illy (2 €) à la carte de ce restaurant italien traiteur vente à emporter - photo M.S.

Cuisine italienne sans prise de tête,  pleine de fraîcheur, et de soleil, c’est le ton de cette enseigne cachée du 9ème.  Les Chez Elles,  sont duelles, presque jumelles, blondes, souriantes, volontiers liantes.  La cuisine est ouverte. Aucune fausse note : pain, vin, cuisine, café,  tout est juste.

Juché sur une  chaise haute, le client voit la vie bien mieux, pour une fois.

Le menu du midi s’affiche à 14 € : entrée/plat ou plat/dessert.  Conchigliones au zestes de citron , mozzarella, roquette, échalottes servies avec un vin vénitien citronné parfait en accord pour finir par un  riz au lait au caramel où le beurre a été remplacé par de la crème  fleurette – rien que de vous l’écrire, je salive sur mon clavier. Très très bon jusqu’au café parfait, Illy, bien sûr.

Chez Elles
Epicerie fine d’Italie et d’ailleurs traiteur
15 rue Hippolyte Lebas
75009
01 49 70 04 72
Métro : Notre Dame de Lorette
Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 20 h
 

Au restaurant coréen Tokki – café Illy

15 Mar

Tokki, le petit coréen des Folies Bergère carbure au café Illy (photo M.S.).

Essayer le Tokki c’est l’adopter. A deux pas des Folies Bergère dans ce 9ème arrondissement que j’affectionne toujours ô combien, le Tokki est venu se loger tout naturellement.

Pratiquant une cuisine coréenne plus que japonaise, en réalité Lami Fourgeaud Lee concocte  la cuisine familiale de son pays, inspirée d’ailleurs. Son couscous végétarien au tofu grillé et cætera  du lundi 14 avait de quoi conquérir de nouveaux adeptes, pourtant,  elle questionnait son client,  curieuse de recueillir des avis constructifs.  L’assiette est diététique, fraiche, inventive et de surcroit  accessible (une quinzaine d’euros le midi) ; je ne m’en lasse pas. Autre avantage, les tables ne sont pas encore prises d’assaut à l’heure du déjeuner comme à Super Nature, à côté, la cantine absolue de la rue de Trévise, devenue une institution dans le quartier.

Ce financier et ce moelleux au chocolat à la coriandre ne nous ont pas déçu, servis avec un café Illy, assemblage superbe comme toujours…

Pour lire la chronique complète sur Tokki parue sur  Vin&Chère, cliquez ici…

Tokki
10 rue   de la Boule Rouge
75009 Paris
Tél : 01 45 23 18 80
Métro : Grands Boulevards
Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 16 h 30, le samedi de 12 h à 16 h et le soir de 18 h 30 à 20 h 30

Au restaurant le verre volé – un café en biodynamie de l’Arbre à café

7 Mar

Meilleur que le Illy ?  Au restaurant le Verre Volé, le café est naturel, comme il se doit,  comme les nourritures et les vins servis.  Le café vient de L’arbre à café. Un torréfacteur singulier déjà référencé dans des restaurants réputés pour leurs bons produits comme vous pourrez juger par  vous même, en consultant la liste d’adresses d’un petit clic par ici….

2 €, la tasse de café excellentissime au verre volé.

Le café vendu par L’Arbre à café au restaurant Le  Verre Volé est une exclusivité, en provenance d’un village du Costa Rica, que l’on ne peut donc  gouter qu’ici.  Une démarche commerciale originale.    L’arbre à café a été créé fin 2009 par Hippolyte Courty, un passionné de gastronomie et de vins  tombé dans le café, lui aussi un beau jour… « Les cafés de L’Arbre à Café laissent une fin de bouche longue, délicate et nette. Ils ne sont donc jamais saturants ou brûlés, n’expriment aucun arôme chimique ou de caoutchouc, mais une netteté extraordinaire », écrit il sur son site. Je  cite in extenso car c’est totalement vrai. Allez donc  découvrir son site.

Sur ce restaurant très prisé par les Parigots, lire ici…

Le Verre volé, 67 rue Lancry 75010 Paris. 01 48 03 17 34

A la cantine nature Cook in the City – café Illy

7 Fév

1,80 € la tasse dexcellent café dans un fast food diététique, une nouvelle approche plébiscitée dans le quartier (75009).

Cook in the city
Formule Fast Food Diet’ ( produits de saison, menu quotidien validé par un nutritionniste avec minimum de sucre,  de sel et de matières grasses)
39 rue de Chateaudun
75009 Paris
Tél : 01 48 74 62 70

Au restaurant Pomze à pommes – café Lavazza

28 Jan

Une grande tasse à l’ancienne pour le café du Pomze facturé 2,65 € en janvier 2011.

Pom pom pom,  le restaurant Pomze cuisine la pomme,  sert une ribambelle de cidres et de poirés remarquables.

La sommelière japonaise indique avec précision tout au long du repas pourquoi servir ce cidre du pays d’Othe (Yonne) sur cette entrée  ci et pourquoi ce cidre du Pays d’Auge (Normandie) sur cette viande là… et le café ?

Finesse exquise pour cet arabica servi dans une tasse à la porcelaine délicate,  « Ce café a été servi par Naoko« , prend soin d’afficher l’addition.

L »espresso arabica du restaurant Pomze est un Lavazza.  Encore un bon point pour cette excellente adresse parisienne qui fête ses sept ans d’existence.

« An apple a day keeps the doctor away… », affiche sur l’addition ce restaurant dédié à la gastronomie du verger.

La pomme dans lassiette et le verre du Pomze.

Pomze
109 boulevard Haussmann
75008 Paris
Tél : 01 42 65 65 83
%d blogueurs aiment cette page :