Au bistrot Bougainville, un café Verlet

14 Oct

Passage Vivienne au Bougainville, 2,20 €, le café Grand Pavois de la maison Verlet.

Ma bonne surprise de la semaine est le Bougainville. A côté du passage Vivienne, pour ceux qui connaissent les coulisses du Palais Royal tout proche et de l’herboristerie de  Michel Pierre, Le Bougainville renarde le repaire d’habitués. Rien de prétentieux ni de clinquant. Le bistrot parigot au carrelage fatigué, sur lequel des générations de serveuses virevoltantes ont claqué leurs talons, la glace au mur, le bar arrondi,  les tables en enfilade, un décor typique. Une cuisine sympa où l’on épluche les légumes du jardin du patron… en plus !

Et le café… en provenance de l’illustre torréfacteur parisien, la maison Verlet.
Finesse exquise qui tire le « hummmm » dès la première gorgée,  incite à un deuxième, juste pour rester en altitude. C’est divin.

Le Bougainville
5 rue de la Banque
75001 Paris
Tél. : 01 42 60 05 19
Métro : Bourse
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :