Paul et Rimbaud, café poétique de la rue Sedaine à Paris

4 Mar

Café poétique, Paul et Rimbaud 40 rue Sedaine à Paris ouvert fin 2017.

Par hasard ce dimanche après midi, accompagnée d’une amie, j’ai poussé la porte bleue. C’est toujours étonnant de franchir le seuil d’un  lieu inconnu. On rentre de plain pied dans la vie. D’abord, la poussée, poids du corps en avant pour réaliser son désir d’entrer. Puis, dedans, avant de refermer la porte derrière soi,  tous les sens s’ouvrent à la volée simultanément pour capter le moindre signe négatif qui obligerait à reculer.  Bonnes odeurs, chaleur bienveillante, tout ce qui parvient de prime abord aux sens apaise. Impression immédiate d’être chez soi. Un canapé en tissu  au centre amène l’envie de s’installer.  Le mur bibliothèque où les livres s’alignent joliment comme dans les belles maisons de campagne convie  à la pause de longue durée. Le café se situe à dix pas du Café de l’Industrie, à 400 pas de la Bastille. Il  a été ouvert en décembre 2017 par un duo de femmes inspirées.  Une mère et sa fille. Un air familial qui se capte dès l’entrée, à la vision au comptoir  des deux visages épanouis. Un lieu poétique, bercé par des volutes de jazz, où attirer tous les rêveurs et poètes en goguette. Paul et Rimbaud en sont les parrains. Certains soirs, des lectures sont dites.

un mur de Paris | photo M.S. mars 2018.

Sublime café du Guatemala (de la Caféothèque ).

La tasse de café vient se poser en douceur sur la table basse. Un beau sourire en guise de sucre. Il s’agit d’un pur arabica du Guatemala servi dans une porcelaine blanche. Sa bouche offre un équilibre merveilleux (pas trop acide)  avivant  le sentiment joyeux d’être vivant.  Si j’étais seule, je sortirais mon crayon pour écrire quelques vers d’allégresse. S’invite, tout à coup, le souvenir de la crème pralinée en conserve métallique de mon enfance.

Ce Guatemala  a été torréfié par la Caféothèque, bien connu, pour sa large gamme de cafés. Une autre torréfactrice parisienne est référencée ici : Café366. Je découvre que cette femme a fait le tour du monde des producteurs de café en 366 jours avec son conjoint avant de s’installer dans le métier.

Les thés sont de même excellents, bio pour la plupart, et toujours sous les aupsices des plus belles figure du style  : Stendhal pour baptiser ce thé noir aux fruits rouges rehaussé d’épices.

Le midi, tartes et tartines s’offrent à l’envi. Et des brunchs, forcément aussi.

Espérons que ce salon demeurera longtemps, malgré les loyers chers et tous les tracas des affaires débutantes. BoncaféParis l’adopte et reviendra.

2,50 € le café – 4,50 € le thé (mars 2018).

Paul & Rimbaud
40 rue Sedaine
75011 Paris
09 79 50 91 86

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :