Restaurant Pierre Gagnaire – un p’tit café Verlet

12 Juin
8 € le café moka chez Pierre Gagnaire

8 € le café moka chez Pierre Gagnaire (visité en juin 2014).

Ecrire un billet sur le café servi au restaurant Pierre Gagnaire, et uniquement là dessus, j’avoue que c’est restrictif. Je vais donc un peu élargir le sujet. Surtout que le café n’était pas ce qu’il y avait de mieux. Un moka… certes, de qui ? Verlet ? Ah ?! C’était mieux.

sucre saveur aux armes de Pierre Gagnaire

sucre de canne savoureux aux armes de Pierre Gagnaire.

Hélas les arômes n’y étaient pas. Au pays du p’tit noir, il y a pire, bien entendu, mais tellement meilleur. Les restaurants de Thierry Marx au Sur Mesure et d’Alain Ducasse au Meurice testés dernièrement, ont su choisir une ponctuation parfaitement à la hauteur de la cuisine de haute voltige, de tables étoilées au Michelin.
C’est dit. Et le repas ?…

pain vert au plancton en parfaite harmonie avec le beurre aux agrumes, un pain au lait et un classique, tous faits maison.

pain vert au plancton en parfaite harmonie avec le beurre Bordier aux agrumes, un pain au lait et un classique, tous faits maison.

XXXXXXX

merlu durable pêché à la senne danoise et poché dans une bisque d’étrille (voir plus loin).

XXXXX

betterave rouge, oignon fane, melon  semi confit et poivre noir.

XXXXX

carpaccio de daube d’Espagne au piment d’Espelette, daube de poulpe.

XXXX

personnel de salle tout de noir vêtu, brigade coiffée  tout de blanc.

XXXX

couteaux à la moutarde, haricots borlotti, julienne de cecina.

XXXXX

sardines, coriandre fraiche, duxelle de champignons de Paris.

XXXXX

spectacle vivant.

xxxxx

l’huitre boudeuse de printemps, semoule de blé dur, crème de rave.

xxxx

bisque d’étrille, un tricotage divin de crème soyeuse et de finesse ondulante, ce merlu là avec cet accompagnement  me hantera jusqu’à mon dernier soupir.

XXXX

Sur le tableau mural s’alignent les commandes.

XXX

farandole de petites choses sucrées le plus étonnant, cette olive noire au parfum de vanille.

XXXX

sorbet fraises, guimauve au géranium et feuille de capucine.

ma préférence : ce petit pain au plancton délicieux.

ma préférence : ce petit pain au plancton délicieux.

Revenons 6 rue Balzac. Et précisément au « GT ». Une table spéciale. Une alcôve pour deux, comme un nid de marsupilamis, aménagée à l’entrée de la cuisine. De cette situation, les convives assistent en coulisses au spectacle  d’une douzaine de personnes et cinq pâtissiers  qui s’agitent.

Comme au théâtre.

Bien sûr, la vue s’offre en miroir, le personnel garde aussi un œil sur vous. C’est l’ironie.

Les petits plats sublimes se succèdent. Sublimes ?! Oui, vraiment. Voici de quoi  vous faire saliver avec  les photos suivantes… C’est parti  !

(reportage photos boncafeparis).

La formule  Déjeuner chez Pierre Gagnaire coûte 85 €, avec un café, un verre de vin et de l’eau 110 €.

La réservation de cette table « GT » peut faire  un cadeau inoubliable.

Coupe de champagne Delamotte blanc de blancs extra brut 19 €.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :