Au Saturne en 2016, un nouveau cru du Brésil de l’Arbre à Café

21 Juin
XXXXXX

Au Saturne, un café du Brésil de l’Arbre à café (Visité une 2de fois en juin 2016) | photo : boncafeparis.

Quatre ans après son ouverture en 2012, le Saturne méritait bien,  une petite visite.  Et comme justement je traversais le quartier de la Bourse vers le Palais Royal dans ce quartier du 2ème arrondissement riche en adresses gastronomiques que j’ai beaucoup écumé il fut un temps. Furtivement, j’ai tiré la lourde porte vitrée. Et découvert… la fin du service. Quelques clients encore attablés paresseusement. Retrouvé le nid douillet toujours  insoupçonnable de la rue. Nombreux sont ceux qui doivent revenir sur leurs pas après avoir dépassé la discrète façade. Mais une fois entré dans l’enceinte, vous n’avez plus aucune envie d’en repartir tant l’endroit est spacieux et vivifiant. Lire la suite

A l’Epi Dupin, François Pasteau a choisi un café de femme

16 Juin
François Pasteau, l'Epi Dupin

François Pasteau, chef et créateur de l’Epi Dupin. | photos M.S. (juin/16).

Adresse fétiche du guide du Routard,  L’Epi Dupin fait indubitablement partie des meilleures adresses de la capitale depuis l’origine, en 1995.  Le rapport qualité prix y est étonnant et l’intelligence écologique omniprésente. Bientôt, pourrait surgir un potager sur toit terrasse,  en plein 6ème arrondissement, à deux pas de la Grande Epicerie, au-dessus de la seconde adresse,  l’Epi Malin.

Parisien convaincu par l’écologie, le chef de l’Epi Dupin, François Pasteau,    cumule les engagements bénévoles : président de l’organisme international qui milite pour la pêche durable « SeaWeb Europe » ; cofondateur de la jeune association « Bon pour la Planète » créée en 2015 pour limiter l’empreinte carbone des plats servis par les restaurateurs. Ce bosseur inspiré fourmille d’idées et ne rechigne pas à aller exposer les bonnes pratiques aux élèves, et aux chefs de tous niveaux. Lire la suite

Le café, produit phare de la 16ème quinzaine du commerce équitable en mai 2016

11 Mai
Introduction of 40.000 clean cookstoves for 20.000 coffee families in Ethiopia. Pilot project in energy efficiency for introduction of Fairtrade Carbon Credits.

Introduction of 40.000 clean cookstoves for 20.000 coffee families in Ethiopia. Pilot project in energy efficiency for introduction of Fairtrade Carbon Credits | OcfcuEthiopie. Roger Van Zaal.

A l’occasion de la 16ème édition de la Quinzaine du Commerce équitable, Max Havelaar (France), label historique dans le commerce équitable, invite les consommateurs de tout âge au  » Village de l’équitable » à Paris.

Boncaféparis va aussi chanter son petit couplet de louanges. Parce que le café équitable est plutôt synonyme de culture biologique et de qualité. Et le plus souvent de bienfaits pour les producteurs locaux, même s’il existe, ici et là, du social washing.  Pour le consommateur,  choisir un de ces cafés donne la possibilité de se préoccuper d’autres  humains. Un achat bienveillant qui nous relie aux petits producteurs.  Par cet acte simple, chacun, comme le colibri cher à Pierre Rhabi, apporte sa petite goutte d’eau à l’édifice de la paix dans le monde. Et quand l’eau a été infusée dans du café, comment pourrait on résister ? Lire la suite

Marc Veyrat rouvre La maison des bois le 1er juillet 2016

25 Mar
Marc Veyrat; Veyrat

« Si on n’a pas les yeux pétillants et si on n’aime pas les autres, on ne peut pas être un grand cuisinier », Marc Veyrat |photo M.V. 

Marc Veyrat a 65 ans et repart à zéro. Après un grave accident de ski (en 2006) et un terrible incendie (en 2015) qui a ravagé son hôtel-restaurant de Manigod en Haute-Savoie, le chef poursuit sa route. Il compte rouvrir la Maison des bois, reconstruite de fond en comble,  le 1er juillet 2016. Mais aussi un bistrot pour gouter sa cuisine de « paysan de la nature » comme il aime à dire.

Au détour d’une conversation avec le chef triplement étoilé dans une autre vie,   j’apprends qu’à l’automne, il va publier un livre de mémoires à sa manière toujours singulière’. « Le premier  livre de cuisine sans recette, comme ça je n’emmerderais pas les gens avec des recettes folles et des ingrédients impossibles« , dit il avec humour. 150 pages. « Ma femme a fait un très bel herbier de plantes sauvages en noir et blanc.  Je présente une photo et quelques lignes où je raconte des histoires. Par exemple ces Premières de porc pomme de terre et café. Je raconte que quand j’étais petit, c’est un marchand de Lyon qui venait nous livrer 50 kilos de café vert. Cela tous les deux ans. On entreposait les sacs dans un grenier avec tous les autres biens précieux, l’argent, les photos, les papiers officiels. Ce plat de produits paysans est une alliance entre le pauvre et le riche ».

[Source : Interview téléphonique le 24/3/2016]

Café Time au 68 Guy Martin avenue des Champs Elysées avec un génie

23 Mar
68GuyMartin

68 Guy Martin (visité le 23 mars 2016) | photos @marisesargis

Tea Time avenue des Champs Elysées. « 15 h soyez ponctuel », recommande le communiqué de presse. Les journalistes et blogueurs  de la planète Gastronomie se retrouvent donc déjà assis bien sagement lors de mon arrivée, retardée par une erreur de numéro. Non pas 8 avenue des Champs Elysées mais 68. Un quart d’heure de retard, sans conséquence. Tourneboulée par l’annonce des attentats de Bruxelles,  comme tout citoyen du monde. Lire la suite

L’Angelo à Barbizon, buon caffè

19 Fév
Barbizon

(visité le 18/2/2016 – reportage photo : M.S)

Dans la Grande rue, à Barbizon, auberges, hôtels, restaurants se succèdent. L’embarras du choix. Rien de pire pour le chaland qui pressent les adresses faux jeton. Et il y a tout à craindre dans un village d’artistes, prisé, foulé, désiré. Un coup d’œil sur Tripadvisor donne 116 visites pour cette adresse là. L’Angelo. Et, aucun commentaire désastreux.

Banco. Lire la suite

Le café Coïc du restaurant l’Afaria

10 Fév
frites

une tuerie de frites maison au couteau

Déjeuner à l’Afaria, un repaire basque de confiance. Rue Desnouettes, tout près de la Porte de Versailles.  Ambiance chaleureuse, des touches de rouge. L’adresse de la capitale où aller satisfaire une furieuse envie de magret rosé accompagné de « frites au couteau », pas la peine de préciser maison, l’évidence. Pas compliqué comme plat mais si… désarmant. Adopté l’Irouléguy du domaine Abodia,   le bon compagnon de table. Zure osagarriari ! Des nappes   basques aux couleurs rouges. Le service féminin avec un beau sourire en bandoulière. Ce genre de moment qui vous rend impatient  de humer l’air de  Bayonne. Lire la suite

Les meilleures machines à café du test 2015 de 60 Millions de Consommateurs

8 Jan
Magimix Pixle Clips (M110)

1ère / Magimix Pixle Clips (M110) 140 €

Grâce aux tests publiés dans le magazine 60 Millions, les consommateurs peuvent choisir leurs produits indépendamment du seul critère du prix. Ici, la machine la plus chère à 250 € (De’Longhi Dedica EC680) n’obtient que 13,5 / 20.
Première au classement général des machines à capsules,  la Magimix obtient la note globale de 17,5/20 avec une dégustation et une qualité de mousse jugées  « Très bonnes »  et en prime une faible consommation électrique. Seul bémol le bruit, mais… c’est pour la bonne cause. Lire la suite

Le café, c’est la vie !

17 Nov
XXXXX

Brasserie parisienne | photo boncafeparis.

« La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent : la jouissance de la vie ici, sur terre, d’une multitude de manières : une tasse de café qui sent bon, accompagnée d’un croissant, un matin ; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue ; l’odeur du pain chaud ; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en aucun Dieu, de ne pas s’inquiéter des calories, de flirter et de fumer, de faire l’amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n’importe quel livre, d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard : après la mort.
Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France.
Paris, on t’aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau, et chanteras à nouveau, que tu feras l’amour, et que tu guériras, parce qu’aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elle perdent toujours. » Blackpoodles –  Santa Barbara

Source : [Commentaire d’un américain publié le 13/11 après un article sur les évènements du 13.11.2015 à Paris du New York Times et traduit sur le site de Télérama].

La divine tasse à café espresso d’Hippolyte Courty de l’Arbre à café

26 Oct
XXXX

la rondeur cache le secret de la crème.

Couleur mate. Agréable à la vue comme au toucher. Sensuelle, la tasse présente ses courbes parfaites. Aucun angle. Rien n’accroche. Une simplicité qui avant de se livrer à exiger  beaucoup de réflexion.

De la même manière qu’un verre à vin, qui, en fonction de sa forme,  peut embellir ou massacrer la meilleure cuvée, la tasse à café est essentielle à la dégustation du café espresso. Cet objet-ci cache un secret.  Le fond de la tasse est parfaitement rond quand la majorité des modèles sont plats. La crème peut ainsi se former à la surface et demeurer plus longtemps. Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 298 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :